Le 5 juin, une colonne allemande à Memer

Le 5 juin 1944, journées dramatiques à Memer. Conséquence de l’exécution de deux SS venus du camp de Caylus tout proche.

Ces deux gradés SS appartenaient au service de ravitaillement des troupes du camp de Caylus et procédaient régulièrement à des achats agricoles à Mémer et dans les villages avoisinant ce que la résistance locale dénonçait d’où, vraisemblablement, leur exécution.

Dés le début se l’après midi, arrive, en représailles, une colonne allemande qui cerne le village. Menaces, portes fracturées, interrogatoires vains, l’absence de complicité avec la résistance évidente rende vaine la recherche d’armes et de maquisards cachés. Malgré tout, les allemands surexcités rendent la situation très dangereuse et après le paiement d’une forte amende, repartent en emmenant neuf otages qui transférés à la caserne Pomponne à Montauban d’où, ils seront relâchés après un interrogatoire musclé par la Gestapo. Malgré les dégâts divers,les brutalités,et les vols importants dans les maisons, les habitants ont échappé aux déchainements brutaux que subiront d’autres villages et villes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :