1942 Résistance dans l’Ouest Aveyron

Voir tous nos articles sur la résistance dans l’Ouest Aveyron : AveyronResistance.fr

L’année 1942 n’offre pas plus de perfectives optimistes que 1940 et 1941 . Les Allemands foncent à travers la Russie du Sud jusqu’à la Volga et aux sommets du Caucase . Le drapeau à croix gammée flotte d’Hendaye à l’Elbroutz et du cap Nord à la crête. Qui peut penser raisonnablement à la victoire des alliés ?

En Aveyron , comme partout ailleurs l’avancée victorieuse des allemands rapportée allègrement par la Dépêche , qui publie aussi tranquillement les communiqués Allemands , résister paraît une vue de l’esprit vouée à l’échec Jusqu’à l’occupation de la zone Sud , le département connaît un calme relatif mais la répression et la propagande Vichyste continuent : Avril ,octobre : arrestation à Decazeville ,Capdenac de plusieurs militants communistes Ouverture à Decazeville d’une annexe de la commission d’armistice sous la direction du docteur Nauck (allemand, membre de  la commission allemande d’armistice à Montpellier) Mai 1942 : création d’un groupement départemental.  » mouvement social révolutionnaire « 3 membres , siège à Aubin chez Bachellerie ). Création de groupes légionnaires d’entreprise (ADA 201 W 71. RG Rodez 23 mai 1942)

Début des rafles en Aveyron

Le 26 août 1942 176 juifs (58 hommes ,71 femmes ,47 enfants) sont arrêtés dans une trentaine de communes aveyronnaises et dirigés vers le camp de Rivesaltes dans les Pyrénées Orientales. L’exécution est effectuée exclusivement par la police et la gendarmerie Française.(Les Allemands n’arrivent dans le département qu’en novembre 42) .(Voir le § 5-1 la répression des juifs en Aveyron) Le préfet Marion déclarera « Le ramassage des juifs étrangers n’a provoqué que peu de réactions . Certaines âme compatissantes s’apitoient sur des cas d’espèce . En général la population pense que cela incitera ceux qui restent à se tenir tranquille. »

Cependant , en réaction , la propagande et l’activité anti-collaborationniste s’intensifie en Bas-Rouergue. A Capdenac , découverte en janvier de graffitis et d’ inscriptions favorables à de Gaulle et hostiles au préfet Marion et à Mignonac (LFC). Février : Largage de tracts par ballonnets sur Decazeville, Villefranche ,etc… 25 février 1942 :  » Active propagande communiste contre la Légion à Aubin Découverte de tracts du Front national le 3 octobre etc….

Apparition des premières organisations résistantes :

Dès 1942 , Lopez  Amadéo (H)« Salvador » réfugié républicain espagnol et combattant pendant la guerre civile , participe à Cransac à la naissance d’un groupe antifasciste avec d’autres mineurs . Il devient le chef de la IX ème Brigade des Guérilleros (MOI-FTP puis U.N.E* en totale autonomie). *U.N.E ,Union Nationale de tous les Espagnol qui adopta comme devise « Libérer la France pour reconquérir l’Espagne »

En Octobre , implantation à Capdenac du mouvement Franc-Tireur ; adhésion de cheminots à Viviez , Cransac et Decazeville , S. Juliot, R. Bonnafous (H) ils seront à l’origine en décembre 1942 du premier sabotage au dépôt SNCF de Capdenac- gare)

En Octobre , implantation à Capdenac du mouvement Franc-Tireur ; adhésion de cheminots à Viviez , Cransac et Decazeville , S. Juliot, R. Bonnafous (H) ils seront à l’origine en décembre 1942 du premier sabotage au dépôt SNCF de Capdenac- gare)

Grève le 22 octobre 42 aux usines Ratier : La première grève victorieuse de l’usine a lieu le 22 octobre 1942 (400 ouvriers y participent) contre la désignation de 16 ouvriers pour la déportation en Allemagne, dans le cadre de la « relève » signée entre Vichy et le Reich ) 

Décembre : Arrivée à ND de Massip des 6 premiers enfants juifs cachés par Mme Bergon , religieuse – (Capdenac ) Voir § 5-1

le 8 novembre 1942 , Opération Torch : Débarquement des Alliés en Afrique française du Nord (Maroc et Algérie). Ce débarquement marque le tournant de la Seconde Guerre mondiale sur le front occidental, conjointement avec les victoires britanniques d’El Alamein et soviétiques de Stalingrad

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est image-42.png

En réponse , le 11 novembre les Allemands occupent la zone Sud

La dépêche titre gentiment , « les troupes Allemandes traversent la zone libre « !!! (sous-entendu ,ne changez rien , on ne fait que passer)

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est image-43.png

Les Allemands « traversent » la Zone libre mais s’installent quand même un peu partout et arrivent en Aveyron le jour même. (voir § VI-INVASION ET OCCUPATION DE LA ZONE LIBRE ) Autour de 3000 hommes stationnent dans le département . (nombre fluctuant compte tenu des évènements , au maximum lors de l’invasion de la zone libre)

La Gestapo et la feldgendarmerie prennent la relève de la police de Vichy et , avec son aide , traquent tous ceux ceux qui communistes , juifs, ou suspect de résistance ont échappé aux sbires de Pétain.

Le 5 décembre  , Mgr Challiot qui n’a pas sourcillé suite à la rafle des juifs envoie un Télégramme de soutien à Pétain  » pour le succès de sa mission » dans les jours sombres consécutifs au débarquement allié en AFN »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s